--------------------------- www.veto57.fr --------------------------- Le site de la clinique vétérinaire des faïenceries --------------------------- Sarreguemines --------------------------- URGENCES ASSUREES 24h/24 et 7J/7 03 87 95 32 79 Lu-Ven 8h-12h30 et 14h-19h Sa: 8h-12h30 et 15h-18h
---------------------------  www.veto57.fr  ---------------------------  Le site de la clinique vétérinaire des faïenceries---------------------------  Sarreguemines  ---------------------------                                             URGENCES       ASSUREES       24h/24 et 7J/7                            03 87 95 32 79 Lu-Ven 8h-12h30 et 14h-19h Sa: 8h-12h30 et 15h-18h
En France, 3,7% des foyers possèdent un lapin nain, pourtant cet animal reste encore mal connu de beaucoup d’équipes vétérinaires.
 
Contrairement aux Rongeurs, auxquels ils sont souvent assimilés, les lapins sont des Lagomorphes, qui ont sur la mâchoire supérieure deux paires d'incisives (l'une, plus petite, étant située derrière l'autre et cachée par elle).
 
Quelles sont les principales caractéristiques des lapins ?
 
Les lagomorphes sont des animaux dont la taille peut varier de 12 cm (lapin nain) à 80 cm (Géant des Flandres). Ils sont recouverts d'une fourrure dense à bourre épaisse, dont la couleur peut varier selon les races et les  saisons. Leur museau, doté de nombreuses vibrisses, comporte toutefois une zone de peau nue (rhinarium). Cette zone s'étend des narines jusqu'à la lèvre supérieure, qui est fendue en son milieu (d’où le nom de bec de lièvre donné aux animaux autres que les lagomorphes – et aux humains - dont la lèvre supérieure est fendue anormalement).
Ils possèdent 28 dents au total et leur formule dentaire est la suivante :
- par 1/2 maxillaire (supérieur): 2 incisives, 0 canines, 3 prémolaires, 3 molaires
- par 1/2 mandibule (inférieure):1 incisive, 0 canines, 2 prémolaires, 3 molaires.
Les dents d'un lapin, notamment ses incisives, poussent sans arrêt. Le lapin doit donc constamment les user afin d'éviter qu'elles ne deviennent trop longues. Des problèmes médicaux surviennent lorsque les dents ne s’usent pas assez, soit parce qu’elles poussent de travers, soit parce que les propriétaires ne donnent pas assez de supports à ronger à leur lapin.
 
Il existe de très nombreuses races de lapins domestiques (au moins 80 recensées en France). Elles peuvent être regroupées en plusieurs catégories:
- grandes races (Géant des Flandres, Géant papillon français, Bélier français...)
- races moyennes (Alaska, Gris du Bourbonnais, Normand...)
- races à fourrure (Rex, Angora...)
- petites races (Chinchilla, Russe, Lynx, Zibeline...)
- races naines (Polonais ou Hermine, Nains de couleur, Bélier nain...)
 
Caractéristiques des lapins domestiques
Poids
0,9 à 1,2 kg pour les nains et jusqu’à 8kg pour les géants
Température
37,5 à 39,4°C
Maturité sexuelle
3 à 9 mois
Durée de gestation
28 à 34 jours
Espérance de vie
5 à 10 ans en moyenne
Fréquence cardiaque
150 à 325 battements par minute
Fréquence respiratoire
40 à 60 mouvements par minute
Nombre de lapereaux par portée
3 à 12

 

 
Quel habitat pour le lapin des villes ?
 
Les lapins citadins vivent souvent en cage : plus la cage sera grande, mieux ce sera pour le lapin. Le minimum vital est de 80x40x40 cm, auquel il faut ajouter 80 cm2 au sol par animal supplémentaire. Les cages n’ont pas besoin d’être hautes (40 cm en général) car les lapins ne sont pas des grimpeurs. Le fond doit être en plastique pour être facile à laver et désinfecter. Les côtés et le dessus doivent être constitués de barreaux métalliques (que l’animal ne pourra pas ronger) pour assurer une bonne aération de la cage.
Le fond de la cage doit être garni d’une litière de 5 cm minimum, absorbante, non irritante pour les pattes et les voies respiratoires du lapin: copeaux de bois, billes de Perlinette, paille…
Il faut aussi conseiller au propriétaire d’installer :
-          un grand biberon d’eau solidement attaché qui ne fuit pas, installé à bonne hauteur
-          des supports à ronger : morceau de bois, carton…
-          une mangeoire stable
-          un abri avec un toit
Enfin il faut placer la cage dans un endroit stable, en dehors de la cuisine, des courants d’air et de l’exposition directe au soleil.
 
Quelle alimentation donner ?
 
Le lapin est herbivore. Il fait de nombreux petits repas dans sa journée, mangeant environ quelques grammes toutes les demi-heures. L'alimentation du lapin domestique est souvent différente de celle du lapin sauvage. Il doit avoir à volonté du foin de bonne qualité (foin de Crau par exemple), qui est la base de son alimentation et permet à ses dents de s'user, ainsi qu’un peu de granulés extrudés ( 25g/kg de lapin par jour maximum) fractionnés en deux ou trois repas. On peut aussi lui donner des légumes et des fruits. L'introduction d'un nouvel aliment (ou le changement d'alimentation, même de granulés) doit toujours se faire progressivement pour que la flore digestive du lapin ait le temps de s'adapter au changement. Si l'alimentation change trop brutalement le lapin risque une diarrhée, parfois mortelle. En temps normal, un lapin boit en moyenne 50 à 100 ml d’eau par kilo et par jour.
Les lagomorphes présentent une adaptation particulière à la digestion de la cellulose. Leur intestin possède un gros cæcum à fonction fermentaire dans lequel des bactéries attaquent la cellulose en produisant des acides gras volatils qui servent de nutriments. Par moments, leur cæcum évacue des crottes molles et sphériques, riches en vitamines et en protéines bactériennes, qu'ils réingèrent et redigèrent. Ce phénomène appelé cæcotrophie est une adaptation qui leur permet, comme la rumination chez les ruminants, de tirer partie de la cellulose et d'augmenter leur ration protéique alors qu'ils ont un régime végétarien strict.
 
PLANTES TOXIQUES POUR LES LAPINS
Pommes de terre crues, feuilles de choux fleurs, oignons crus, glands, marrons d’Inde, avocats.
Plantes d’ornement : laurier rose, dieffenbachia, croton, fougère, jonquilles, bouton d’or,
colchiques, millepertuis…
Attention à la verdure ramassée en bord de route (pesticides et plomb).
 
Comment faire reproduire une lapine ?
 
Nos clients n’envisagent que très rarement de faire de la reproduction de lapins mais souvent ils achètent en animalerie des femelles déjà pleines, sans que les vendeurs ne les préviennent, ou des couples de même sexe qui s’avèrent en fait être de sexes différents…Ces clients ont besoin d’être informés sur la physiologie de la reproduction afin de consulter le vétérinaire en cas d’anomalie.
Le mâle atteint la maturité sexuelle vers 140 jours et la lapine est capable d’ovuler entre 14 et 20 semaines au plus tôt. Contrairement à la plupart des mammifères,  elle ne présente pas de cycle régulier et manifeste un oestrus plus ou moins permanent. Sa fertilité baisse en cas de forte chaleur et augmente avec l’éclairage. L'ovulation se produit 10 à 12 heures après la saillie quand la femelle accepte l’accouplement. Même si elle continue ensuite à s’accoupler, il n’y a pas de risque de gestation multiple.
La saillie est particulièrement rapide : 10 à 15 secondes après la mise en présence du couple, elle dure en moyenne 3 secondes et peut reprendre dans les minutes qui suivent avec 20 accouplements en une demi-heure si les lapins sont laissés libres.
La gestation dure entre 28 et 34 jours et vers la fin, la lapine s’arrache souvent les poils pour constituer un nid. La mise bas dure de 10 à 20 minutes, exceptionnellement en 2 fois, espacées de plusieurs heures. Le nombre de lapereaux par portée peut varier de 1 à 20 mais il est en général de 3 à 12. Les mâles adultes, mais aussi les femelles (surtout les primipares), peuvent tuer les petits. Ce cannibalisme peut être favorisé par de nombreux facteurs (stress, cage mal entretenue, déséquilibre nutritionnel, surpopulation, pathologie, etc.). Il faut éviter de manipuler les petits juste après la naissance et s’il y a des mort-nés, les retirer en prenant soin de ne pas toucher les autres.
Les lapereaux pèsent environ 50 g à la naissance, avec de fortes variations en fonction de la taille de la portée et des races. Ils sont nus, aveugles, et plutôt gras, ce qui leur permet de réguler leur température et d’avoir des réserves d’énergie, tout comme le fait de se regrouper dans un nid. Le duvet apparaît vers le troisième jour et leurs yeux s'ouvrent au bout de 10 jours.
Le lait de la lapine est très concentré mais pauvre en lactose. Le lapereau peut rester 48 heures sans téter et une tétée ne dure que 3 à 4 minutes en général une fois par jour. La lactation est élevée pendant environ 30 jours mais peut durer facilement 2 mois. Pendant 3 semaines les petits ne boivent que du lait. À partir de 18-20 jours, ils commencent à diversifier leur alimentation. Les plus grandes races ne mettront que deux mois pour passer de 50 g à 2 500 g !
Pour les lapereaux orphelins, le taux de survie est quasi nul avant l’âge de 15 jours mais l’on peut tenter un allaitement artificiel avec un lait maternisé pour carnivore, à raison de 1 ml/30g de poids toutes les 4 heures.
 
Quel suivi médical conseiller ?
 
Dès l’acquisition, les lapins doivent être traités avec un antiparasitaire adapté et prescrit par le vétérinaire (Stronghold® ou Advocate®). Ce traitement doit être renouvelé tous les mois pour les lapins qui sortent ou qui vivent avec d’autres animaux qui sortent , ainsi que pour les lapins au contact des enfants dans les collectivités (écoles, crèches…).
 
Un grande majorité du temps, le lapin (mâle ou femelle) marque son territoire ou se montre agressif ou très excité. La stérilisation va alors aider à faire disparaître ces comportements sexuels. Chez la femelle, la stérilisation est aussi une question de santé car elle est sujette à des inflammations de l'utérus (métrites), des kystes et des tumeurs ovariennes. La lapine peut aussi faire des grossesses nerveuses avec les mêmes symptômes que les chiennes, auxquels s’ajoute l’arrachage des poils pour faire un nid.
La castration est indispensable pour faire cohabiter un mâle et une femelle en évitant une portée par mois, elle est souvent nécessaire pour faire cohabiter deux mâles entre eux.
 
Le lapin est un animal assez fragile, il est particulièrement sujet aux maladies suivantes :
- La myxomatose: il s’agit d’une maladie virale mortelle caractérisée par un oedème des paupières, de la truffe et des organes génitaux. Puis, des nodules suppurés apparaissent sur le nez, les oreilles et les paupières. La transmission se fait directement ou indirectement par les moustiques ou les puces. La vaccination des lapins s’effectue dès l’âge de 4 semaines puis tous les six mois.
- La maladie hémorragique virale (VHD) est une maladie due à un calicivirus dont l’incubation est de 48h et le taux de mortalité de 75 à 100%. C’est donc une maladie très grave, souvent mortelle avant même que les symptômes n’apparaissent. Il est donc primordial de vacciner les lapereaux dès 8 semaines puis tous les six mois.
- Les maladies respiratoires : Conjonctivites, rhinites, pasteurellose
- Les maladies cutanées : gale des oreilles, teigne, pododermatite,
- Les troubles digestifs : Coccidiose, Entérocolite épizootique, bézoards (boule de poils)…
NB : La diarrhée est un symptôme grave chez le lapin et doit impérativement entraîner une consultation le jour même.
- Malocclusion dentaire : pousse anormale des dents.
- Abcès (dentaire notamment ou cutané) : le pus chez le lapin est caséeux donc solide.
 
Pour pouvoir conseiller les propriétaires de lapins, l’auxiliaire doit connaître les particularités de leur mode de vie et les mesures de prévention à mettre en place. Ce petit animal risque en effet d’être de plus en plus présent dans nos cliniques, car il est le principal responsable de l’augmentation du nombre de petits mammifères en France (cf enquête Facco 2008).

SERVICE DE GARDE

24h/24 et 7J/7! 

En cas d'urgence UNIQUEMENT

03 87 95 32 79 

Comment reconnaitre une urgence?

 

Pour la prise de RDV ou un renseignement merci d'appeler pendant les heures d'ouverture de la clinique

Coordonnées

Adresse

Clinique vétérinaire des faienceries

14 Boulevard des faienceries

57200 Sarreguemines

Téléphone:    

03 87 95 32 79

Fax:

03 87 98 28 10

Email

cliniquedesfaienceries@gmail.com 

Heures de consultations